Façons biologiques de se désintoxiquer rapidement des mauvaises herbes

Detox from Weed Quickly 2 - Façons organiques de se désintoxiquer rapidement de Weed

Aux États-Unis, le paysage du dépistage des drogues est en train de changer. Dans certaines juridictions, il est ou sera bientôt illégal pour une entreprise de refuser d'embaucher ou de licencier un employé parce qu'il a été testé positif à la marijuana lors d'un test de dépistage de drogue.

Vous pourriez être licencié ou ne pas être embauché si vous consommez de la marijuana pendant vos vacances, que vous viviez dans un État libéral comme la Californie ou conservateur comme le Texas. L’analyse d’urine est le type de dépistage de drogues le plus fréquent. Les tests salivaires, qui consistent à prélever un échantillon de votre bouche et à le tester pour THC les métabolites, sont encore utilisés par certains employeurs.

Façons biologiques de se désintoxiquer rapidement des mauvaises herbes

Le test salivaire est meilleur du point de vue d’un consommateur de marijuana, car il peut être réussi même si vous avez fumé de la marijuana récemment. Il est possible que les métabolites du THC restent dans votre système jusqu'à une semaine avec un test d'urine, et si vous en consommez fréquemment, potentiellement plus longtemps.

Étant donné que la marijuana reste illégale en vertu de la loi fédérale, de nombreuses personnes sont soumises à des tests invasifs. C’est pourquoi les « boissons détox » restent populaires. L’objectif de consommer ces boissons avec beaucoup d’eau est de « tromper » le test. Si vous êtes appelé pour un dépistage et une consommation de drogue cannabis sur une base régulière, il est peu probable que vous réussissiez un test d'urine. En conséquence, vous devrez peut-être prendre des mesures assez drastiques.

Sinon, si vous souhaitez faire une détox naturellement sans avoir de délai fixé, plusieurs options s’offrent à vous.

Pourquoi voudrais-je faire une détox ?

Afin de vous protéger d'être découvert lors d'un futur test de dépistage de drogue, vous pouvez croire que la marijuana n'a plus le même impact qu'avant. Dans cette situation, vous pouvez faire une pause en T, également appelée pause de tolérance.

Les consommateurs réguliers de cannabis peuvent développer une tolérance à la substance, ce qui signifie qu’ils ont besoin de plus de marijuana pour obtenir les mêmes résultats. Si vous consommez du cannabis à des fins médicales, la tolérance est un gros problème. Vous pouvez inverser les effets de la tolérance en évitant herbe pendant un moment avec une pause en T.

Lorsque vous faites une détox, vous arrêtez d’utiliser une substance afin que votre corps soit nettoyé de toute trace. Le but de l’herbe est d’éliminer toute trace de THC de votre système. Bien que l'élimination de la tolérance vous aide à réussir un test de dépistage de drogue, cela peut provoquer des effets secondaires tels que l'insomnie, une diminution de la faim, de l'inquiétude, des maux de tête, de l'irritabilité et même de la tristesse.

Éviter la consommation de marijuana est l’approche la plus « naturelle » pour éliminer le THC de votre système. Cependant, cela peut prendre des jours, voire des semaines, pour que le produit chimique psychotrope quitte entièrement votre corps. Nous avons compilé dans cet article une liste de quinze traitements de désintoxication biologiques supplémentaires qui peuvent vous aider à accélérer le processus.

Comment se désintoxiquer naturellement de l’herbe

Si vous cherchez un moyen simple de vous désintoxiquer naturellement de la marijuana, il existe quelques alternatives. Il convient de noter que tous les types de thérapies de désintoxication naturelles ne réussissent pas complètement. Le processus prend du temps et l’efficacité de la thérapie varie en fonction de la quantité de THC présente dans votre système.

L’alternative est de suivre une cure de désintoxication naturelle contre les mauvaises herbes. La procédure décrite ci-dessous peut être utilisée pour se nettoyer naturellement et en toute sécurité. Celles-ci sont souvent bien plus efficaces que les boissons détox potentiellement nocives, et elles peuvent être tout aussi efficaces lorsqu’elles sont utilisées correctement.

1 – Douches chaudes et froides

L’eau est incontestablement l’arme de désintoxication la plus puissante à votre disposition, c’est pourquoi elle apparaîtra plus d’une fois sur cette liste. Les douches chaudes et froides alternées sont désagréables (parfois très) au début, mais au bout d'un moment, vous vous demanderez pourquoi vous avez attendu si longtemps pour adopter le concept.

Commencez par un jet d’eau chaude pendant 60 secondes et une période de 30 secondes d’eau froide lorsque vous prenez la douche. Si les cycles de froid deviennent un problème pour vous, provoquant une hyperventilation, commencez avec de l'eau tiède et augmentez jusqu'à des températures plus froides si nécessaire.

Prenez une douche trois à cinq fois par jour, selon le programme. Vous finirez par aimer les cycles froids car ils sont tonifiants et stimulants, particulièrement le matin. Faites attention de terminer par une douche froide mais faites-la dans une salle de bain chaude afin que votre corps puisse retenir la chaleur. Les douches alternant chaud et froid stimulent la circulation, améliorent le métabolisme et la circulation lymphatique.

Étonnamment, les douches chaudes pourraient aider à atténuer les symptômes du syndrome d’hyperémèse cannabinoïde, une affection caractérisée par des nausées et des vomissements.

Les chercheurs ont découvert que les personnes qui consommaient de la marijuana au moins 20 fois par mois étaient moins susceptibles de souffrir d’anxiété, de dépression et d’autres problèmes de santé mentale. Cette recherche a été menée par Habboushe et al., qui ont publié leurs résultats dans la revue Basic Clinical Pharmacology & Toxicology en juin 2018.

Un tiers des participants ont souffert du syndrome d’hyperémèse liée au cannabis ou de certains symptômes qui y sont associés. Ces personnes ont déclaré ressentir divers problèmes mystérieusement soulagés après avoir pris une douche chaude. Une explication est que l’eau chaude produit un signal sensoriel qui détourne l’attention du corps des signaux douloureux.

2 – Brossage de la peau sèche

Façons biologiques de se désintoxiquer rapidement des mauvaises herbes

La majorité des gens n’ont jamais envisagé de brosser leur peau sèche, mais il s’agit d’un conseil santé et beauté prodigué par des professionnels. Il teint la peau, ouvre les pores pour laisser sortir les polluants, élimine les cellules mortes de la peau, améliore la circulation sanguine et réduit l'apparence de la cellulite. Il aide également votre système lymphatique à fonctionner plus facilement en le stimulant à nouveau.

Pour un brossage efficace de la peau sèche, utilisez un luffa ou une brosse à poils naturels. Avant de commencer à brosser votre peau, appuyez trois fois du bout des doigts sur l'extrémité, l'échancrure entre la clavicule et le cou. La circulation lymphatique est ainsi initiée. Vous devez également appuyer à nouveau trois fois sur la région de l'aine, la cage thoracique et les aisselles.

Brossez l'extrémité de la poitrine aux aisselles et du sein vers les aisselles, mais évitez les mamelons car ils sont délicats. Brossez votre abdomen au-dessus du nombril vers les coudes et en dessous du nombril vers l'aine. Brossez vos jambes vers le haut, vers votre entrejambe et vers le bas, le long de vos pieds et de vos paumes, en petits cercles.

Il est préférable de brosser votre peau à sec deux fois par jour, d'abord le matin puis le soir. Si vous n’avez le temps de le faire qu’une fois par jour, faites-le la nuit pour aider le corps à se désintoxiquer pendant que vous dormez.

3 – Utilisez des packs d’huile de ricin

L'huile de ricin est utilisée par les anciens Égyptiens depuis plus de 3 500 ans. Ses utilisateurs affirment qu’il peut augmenter la circulation sanguine et lymphatique dans le corps. On prétend également que l’huile de ricin améliore votre système immunitaire et votre système nerveux tout en ayant un impact bénéfique sur votre système nerveux.

L’huile de ricin est un remède végétal populaire pour traiter les otites. On pense qu’il a des propriétés neuroprotectrices et améliore votre système immunitaire.

Une autre option consiste à utiliser des sachets d’huile de ricin sur tout l’abdomen et à couvrir les régions du foie et du côlon. Couvrez d'une serviette et d'une bouillotte pendant au moins 60 minutes pour appliquer l'huile sur votre peau puis enveloppez-la dans un sac en plastique. Il a été suggéré que la chaleur d’une bouillotte pourrait pénétrer dans les intestins et le foie, les provoquant ainsi à se contracter et aidant les toxines à s’évacuer.

Vous pouvez également prendre une cuillerée d’huile de ricin le matin pour nettoyer votre intestin grêle. Cependant, soyez prudent lorsque vous en consommez, car une consommation excessive peut entraîner de graves diarrhées.

4 – Vitamine C Flush

Selon les partisans de cette approche, le rinçage à la vitamine C est un traitement qui utilise de fortes doses de vitamine C pour nettoyer le corps. Selon les promoteurs de cette technique, vous devez consommer quotidiennement d’énormes doses de vitamine C jusqu’à ce que vos selles soient liquides. La vitamine C est censée renforcer le système immunitaire, favoriser l’absorption des minéraux, aider le corps à résister aux infections et le protéger des polluants.

La vitamine C est soluble dans l’eau, elle ne s’accumule donc pas dans le corps et peut donc être consommée en grande quantité de manière relativement sûre. Bien que l’apport journalier recommandé (AJR) en vitamine C soit de 60 mg/j, certains prétendent qu’il devrait être augmenté en raison de ses bienfaits antioxydants et pour la santé.

Commencez par prendre une dose de vitamine C à jeun dès le matin. dissolvez jusqu'à 1,5 grammes de vitamine C dans l'eau et buvez-la. Toutes les 15 minutes, une personne en bonne santé devrait consommer 1,5 gramme de vitamine C. La dose pour une personne modérément active est de 3 grammes, tandis que celle pour une personne en mauvaise santé est de 6 grammes. Continuez jusqu'à ce que vos selles soient plus molles ou que vous ne puissiez plus évacuer les gaz normalement. Ce n’est pas nécessairement l’alternative la plus agréable, et vous pourriez ressentir de fortes crampes et des ballonnements à cause de cette méthode.

La vitamine C est connue comme l'attrait principal, mais elle peut être complétée par d'autres vitamines et minéraux car ils aident à éliminer les polluants du corps et à stimuler la récupération du système immunitaire. Les médicaments, en particulier pendant les premières phases après l'arrêt du traitement, entraînent un épuisement de toutes les vitamines solubles du corps. Vous pouvez rapidement rétablir votre taux de vitamines à la normale en prenant une série de multivitamines.

Que vous buviez ou preniez des drogues depuis des années, vos niveaux de vitamine B seront considérablement réduits. B1, B3 et B5 aident à la conversion du sucre en énergie tandis que B6 et B12 contribuent à la formation des cellules sanguines et à la santé nerveuse. La vitamine E est un antioxydant, tandis que le calcium et le magnésium peuvent vous aider à détendre et à calmer votre système nerveux central.

5 – Nettoyage naturel du côlon

Les Grecs de l’Antiquité sont considérés comme les premiers à utiliser le nettoyage du côlon. Vous pouvez soit acheter des articles spécifiques, soit embaucher un professionnel pour effectuer l’irrigation du côlon. Cette dernière méthode utilise un petit tube inséré dans votre rectum, ainsi qu'une pompe basse pression qui évacue plusieurs gallons d'eau à travers votre système. Pendant la procédure, le thérapeute peut également vous masser le ventre. Après avoir évacué l’eau comme d’habitude lors d’une selle, les déchets et les liquides sont éliminés du corps.

Si cela ne vous intéresse pas, vous pouvez acquérir des suppléments spécialisés en poudre ou liquides pour faire le travail.

Si vous ne voulez pas essayer cela, vous pouvez acheter des suppléments commerciaux sous forme de poudre ou de liquide. Certains doivent être administrés par voie rectale, tandis que d’autres sont destinés à un usage oral. Le magnésium, les enzymes, les tisanes, les lavements et les laxatifs sont autant d’exemples de produits. Les déséquilibres minéraux et les vomissements de projectiles font partie des dangers possibles du nettoyage naturel du côlon.

Les boissons détox au THC suscitent beaucoup d’intérêt pour vous aider à vous débarrasser du produit chimique. Cependant, un nettoyage du côlon, soit avec l'aide d'un professionnel, soit avec un laxatif, est plus efficace. Selon Sharma et al., publiés dans l'Iranian Journal of Psychiatry en 2012, jusqu'à 65 % du cannabis est excrété par les selles et seulement le 20% par l'urine. La consommation de fibres devrait également faciliter ce processus.

6 – Ail

À moins que vous ne soyez un vampire, prendre des pilules d'ail pour aider votre corps à se désintoxiquer est une excellente idée. L’ail peut éliminer le THC du système s’il est pris quotidiennement en quantités adéquates. C’est pourquoi nous préconisons d’avaler des pilules plutôt que de tenter de consommer de grandes quantités d’ail cru !

La consommation de cannabis entraîne une énorme quantité de souche sur le système métabolique et les organes. Les symptômes de sevrage tels que les nausées, les vomissements et la diarrhée peuvent entraîner des carences nutritionnelles. Vous pouvez aider votre corps à revenir à la normale en complétant les procédures de désintoxication avec des vitamines, des minéraux et des aliments comme l'ail, qui éliminent ainsi les toxines.

7 – Augmenter la consommation d’eau

Beaucoup de gens ignorent qu’ils consomment beaucoup moins d’eau que ce dont leur corps a besoin. Cela peut sembler une étape simple, mais de nombreuses personnes ne boivent pas suffisamment d’eau quotidiennement. Pour « nettoyer » le THC de leur système, ceux qui veulent passer un test de dépistage de drogue boivent généralement des litres, voire des gallons, d'eau, mais cela dilue leur urine et la fait paraître étrangement claire pendant le test.

Au lieu d’essayer de boire beaucoup d’eau dans une panique aveugle avant votre prochain test de dépistage de drogues, engagez-vous dès aujourd’hui à augmenter votre consommation d’eau. Cela garantira naturellement à votre peau un éclat sain et réduira l’appétit tout en améliorant l’énergie et en éliminant les polluants de votre corps. Si vous buvez 500 ml de plus chaque jour qu’actuellement, vous remarquerez certainement une différence.

Pour commencer, buvez un grand verre d’eau le matin pour stimuler le système digestif. Cette notion étrange envoie à votre esprit le message que vous vous engagez à être en bonne santé pour la journée. Commencez avec 250 ml d’eau chaque heure. Vous consommerez trois litres d’eau sans même vous en rendre compte sur une période de 12 heures.

8 – Bain de sel d’Epsom

Une cure détox au sel n’est pas aussi simple que de mettre du sel de table dans l’eau de votre bain. Parce qu’il contient des minéraux qui aident à éliminer les toxines du corps, vous aurez besoin de sel d’Epsom. Les partisans des bains de sel d’Epsom affirment qu’ils peuvent améliorer la relaxation et soulager les douleurs musculaires.

Les sels d'Epsom sont également utilisés pour leurs propriétés curatives et portent le nom de la ville anglaise où un agriculteur a découvert que l'eau amère de ses puits avait un fantastique effet curatif sur les éruptions cutanées et les blessures. Les sels d’Epsom sont utilisés depuis des centaines d’années comme traitement détox et apaisant.

Créez un bain de sel d'Epsom en remplissant une baignoire de taille normale avec deux tasses de sel et d'eau chauffées à une température maximale de 102 degrés Fahrenheit. Placez le sel sous la trombe pour une dissolution plus rapide. Faire tremper jusqu'à 20 minutes.

9 – Argile bentonite

L'argile bentonite, également connue sous le nom d'argile tachée ou enneigée, a été louée pour sa capacité à détoxifier à la fois en interne et en externe. Chaque cellule du corps humain expulse des déchets, qui peuvent devenir nocifs s’ils s’accumulent plus rapidement qu’ils ne sont éliminés. Selon certaines sources, l'argile bentonite s'active lorsqu'elle est mouillée et entame un processus de guérison tout en aidant à l'élimination des polluants du corps.

C'est une argile qui contient une forte concentration de minéraux comme le fer, le potassium, le sodium, le calcium, le magnésium et la silice. ÉLIMINATION DES TOXINES DE L'ARGILE BENTONITE Vous pouvez utiliser l'argile bentonite de diverses manières pour détoxifier votre corps. Faites une pâte avec de l'argile et de l'eau et appliquez-la sur votre peau. Pour améliorer la digestion, ajoutez une demi-cuillère à café d'argile à l'eau et buvez-la. Étant donné que l'efficacité de l'argile diminue lorsqu'elle est exposée au métal, combinez-la avec de l'eau dans un récipient en verre ou en plastique.

10 – Vinaigre de cidre de pomme

Selon une légende Internet, le vinaigre de cidre de pomme peut vous aider à passer un test de dépistage de drogue en une journée. Bien qu’il s’agisse d’une méthode de désintoxication utile, ce n’est pas la meilleure option comme solution de dernière minute. Le vinaigre de cidre de pomme est produit en écrasant et en pressant des pommes, ce qui donne de l'alcool fermenté.

L'alcool est décomposé par les germes d'Acetobacter et transformé en vinaigre. Le principal composant du vinaigre de cidre de pomme est l’acide acétique, ce qui lui donne un goût aigre. Selon l’idée, boire trois gallons d’eau pure avec une cuillerée de vinaigre de cidre de pomme pourrait vous aider à passer un test de dépistage de drogue !

À long terme, le vinaigre de cidre de pomme ne vous aidera pas beaucoup, mais il peut être un outil utile pour vous désintoxiquer si vous disposez de plus de temps. Parce que l’acide acétique aide à réduire la graisse corporelle, il détoxifie naturellement votre urine et élimine les métabolites du THC stockés dans votre graisse. Cela peut prendre jusqu'à 12 semaines pour que le vinaigre de cidre de pomme fasse effet, ce qui est fantastique si vous n'avez pas de délai précis, mais terrible si vous devez passer un test de dépistage de drogues la semaine suivante !

11 – Charbon actif

Façons biologiques de se désintoxiquer rapidement des mauvaises herbes

Le charbon actif a récemment attiré beaucoup d’attention dans la communauté de la santé. C'est un type de charbon de bois qui a une plus grande surface et une charge négative et est donc plus utile à l'organisme. Il est devenu une sorte de composant essentiel dans l’industrie cosmétique, en raison de sa plus grande efficacité en tant qu’adsorbant.

Le charbon de bois est utilisé dans les hôpitaux pour les patients intoxiqués car il possède des propriétés nettoyantes.

Les capacités détoxifiantes du charbon expliquent son utilisation dans les hôpitaux pour les personnes empoisonnées. Lorsque le charbon de bois est ingéré, il se lie à d’autres produits chimiques porteurs d’une charge négative et les élimine du corps via les selles qui y sont liées.

Bien que ce soit probablement une mauvaise idée de manger du charbon actif quotidiennement, cela vaut peut-être la peine d’essayer avant un test de dépistage de drogue.

12 – Grattage de la langue

La tradition ayurvédique consistant à se gratter la langue avec un outil remonte à des milliers d'années. C'est exactement ce à quoi ça ressemble, seulement sur la langue. Pour gratter les résidus de votre langue, vous aurez besoin d'un gratte-langue spécialement conçu qui ressemble à un bâton de métal plié avec un centre plat.

Se gratter la langue le matin est nécessaire pour un grattage efficace de la langue. L’accumulation de plaque, qui contient des poisons, se produira. Bien qu’il n’ait pas été conçu pour passer un test de dépistage de drogue, il offre d’autres avantages, notamment une haleine propre et la santé bucco-dentaire.

Cependant, le grattage de la langue est inefficace pour une analyse d’urine. Cependant, cela peut aider à réussir un test salivaire.

13 – Raisintox

La méthode de détoxification du raisin a récemment gagné en popularité. Au début des années 1920, Johanna Brandt a publié The Grape Cure, qui affirme qu'un régime à base de raisin a guéri son cancer de l'estomac. C’est peut-être une affirmation exagérée, mais le concept Grapetox reste efficace. En fait, la plupart des boissons détox ont un goût de raisin.

La stratégie du raisin, en revanche, a longtemps été contestée par les scientifiques. Si vous souhaitez vous lancer, il vous suffit de manger exclusivement du raisin pendant trois jours. Veuillez noter que les effets secondaires de cette approche comprennent la constipation, les maux de tête et les étourdissements.

14 – Le régime loup-garou

L’approche de désintoxication du loup-garou est l’une des plus inhabituelles. Il s’appuie sur les cycles lunaires, c’est pourquoi on l’appelle parfois le Plan de Régime Lunaire.

L’idée est que quiconque adopte le régime loup-garou peut perdre six kilos en une seule journée. Si cela est vrai, cela pourrait vous aider à passer un test de dépistage de drogue si cela fonctionne.

Pendant les phases de Pleine Lune et de Nouvelle Lune, vous devez jeûner avec du jus et de l’eau. Selon elle, la détoxification de l’organisme semble meilleure durant ces périodes.

Un autre inconvénient est que, à moins que votre test de dépistage de drogues ne soit prévu pour la semaine suivant la Pleine Lune, cela ne vous aidera pas.

15 – Cryothérapie

Les athlètes se tournent de plus en plus vers la cryothérapie pour de nombreux bienfaits pour la santé. La combustion des graisses et la transpiration sont deux fonctions essentielles pour réussir un test antidopage, selon certains athlètes. Les chambres cryogéniques peuvent également aider à réduire l’inflammation.

L'azote liquide détruit les cellules adipeuses en stimulant l'activité mitochondriale, ce qui est bénéfique car il contribue à réduire la graisse corporelle. C’est l’une des raisons pour lesquelles cette stratégie est si populaire comme stratégie de perte de poids.

Le corps est ensuite exposé à la température ambiante après sa sortie de la chambre cryogénique, provoquant une vasodilatation. Cela augmente le métabolisme et provoque la combustion des graisses.

En théorie, la cryothérapie pourrait être utilisée comme une sorte de détox rapide. Le fait qu’il ne s’agisse pas d’une technique établie de désintoxication avant un test de dépistage de drogues est l’un de ses inconvénients.

Meilleures façons d’améliorer vos chances de détoxifier naturellement le THC

Les méthodes standard de rinçage du système sont inefficaces. De plus, certaines des techniques les plus inhabituelles ont des effets secondaires négatifs. Vous devez décider si cela vaut la peine de tomber malade pour nettoyer votre cannabis.

Il existe quelques techniques de désintoxication plus naturelles au THC. Les trois techniques suivantes sont parfaites pour nettoyer votre corps et vous débarrasser du THC sans vous mettre en danger. De plus, on peut s’attendre à un taux de réussite de 100% s’ils les essaient, ce qui prouve qu’une désintoxication naturelle au THC est la voie à suivre.

1 – S’abstenir

Cette technique est garantie de fonctionner. Vous ne pouvez pas échouer à un test de dépistage de drogue si vous ne consommez pas de marijuana. Si vous savez que vous serez fréquemment testé au travail, il est préférable d’éviter complètement le cannabis.

Si vous expérimentez le cannabis et êtes soumis à un test de dépistage de drogue plus tard, arrêtez le plus tôt possible.

Si vous expérimentez la marijuana et que vous subissez un test de dépistage surprise, arrêtez dès que possible. Plus tôt vous arrêterez de consommer du THC, plus vous aurez de chances de réussir un test de dépistage de drogue. Gardez à l’esprit qu’au fil du temps, plus vous consommez de cannabis, plus il faudra de temps aux métabolites pour quitter votre corps.

2 – Exercice

L'exercice peut aider à la désintoxication dans une certaine mesure. L'entraînement cardio et par intervalles de haute intensité (HIIT) peut vous aider à éliminer les toxines car les métabolites sont conservés dans les cellules adipeuses. Cela peut être quelque peu efficace, mais ce n'est pas idéal si votre test de dépistage de drogue est imminent. Si vous disposez de quelques semaines pour vous désintoxiquer, l’exercice est une approche acceptable.

3 – Uriner

En raison de la faible solubilité du THC dans les graisses, celui-ci est stocké dans le corps. Une fois que votre système s’est rétabli et que vous avez eu le temps de réfléchir à votre expérience, essayez cette approche : Buvez de l’eau. Étant donné que les métabolites du THC sont excrétés dans l’urine et les selles, l’analyse d’urine est fréquemment utilisée comme test de dépistage. Si vous parvenez à rester hydraté, essayez d’éliminer autant de métabolites que possible en buvant beaucoup de liquides.

Assurez-vous également que le test n’est pas votre premier pipi de la journée. Essayez d'aller aux toilettes autant de fois que possible avant votre test pour augmenter la quantité de métabolites éliminés. Essayez également de fournir votre échantillon à mi-chemin et ne commencez pas à faire pipi dans la tasse tout de suite, car elle contient le moins de métabolites lorsque vous le faites de cette façon.

Réflexions finales sur les moyens naturels de désintoxication

Il existe plusieurs méthodes naturelles de détoxification, qui sont souvent plus sûres que les solutions de désintoxication traditionnelles. Ces procédures de désintoxication naturelles peuvent non seulement éliminer les toxines, mais également augmenter votre niveau d’énergie, votre humeur et votre bien-être général.

Il y a beaucoup de débats sur l’efficacité des régimes amaigrissants et d’autres procédures de désintoxication traditionnelles. Certains d’entre eux sont si étranges qu’ils pourraient être considérés comme étranges. Cependant, des méthodes telles que l’abstinence, l’exercice et l’hydratation connaissent un certain succès. Qu’ils soient efficaces ou non, ils sont au moins préférables à d’autres suggestions comme boire de l’eau de Javel.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

en_CAEN